Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

Ressources, documents d’accompagnement des nouveaux programmes 2015 sur le site Eduscol

« Le domaine « Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions » met en avant les deux objectifs prioritaires de l’école maternelle : « la stimulation et la structuration du langage oral » et « l’entrée progressive dans la culture de l’écrit ». Les ressources pédagogiques se composent de quatre parties : l’oral, le lien oral-écrit, l’écrit, littérature et documentaires. Des vidéos de situations de classe, des fiches-repères, des tableaux d’indicateurs viennent enrichir les différents documents. » (Nouveaux programmes 2015).

Cadrage général

L’oral

L’oral est l’un des objectifs essentiels de l’école maternelle. Depuis les premiers essais jusqu’aux verbalisations plus complexes, l’attention de l’enseignant est constante. À travers toutes sortes de situations transversales ou orientées spécifiquement sur l’apprentissage linguistique, par des échanges nombreux et variés, il amène les élèves de l’oral en situation à un oral plus distancié, de l’oral pratique utilisé à la maison à un oral élaboré exigé par l’école et ce, grâce à l’usage de discours différents : raconter, décrire, expliquer…

►Partie I – L’oral – Texte de cadrage
►Partie I.1 – L’oral – L’oral travaillé dans les situations ordinaires
►Partie I.2 – L’oral – L’oral travaillé dans les situations pédagogiques régulières
►Partie I.3 – L’oral – L’oral dans les situations des domaines d’apprentissage
►Partie I.4 – L’oral – Organiser la classe pour favoriser les interactions langagières
►Partie I – L’oral – Fiches repères
►Partie I – L’oral – Tableaux d’indicateurs
►Partie I – L’oral – Ressources pour la classe
►Partie I – L’oral – Ressources pour la classe – Activités ritualisées

Le lien oral écrit

L’enseignant incite les enfants, chemin faisant, à se décaler du seul usage expérientiel qu’ils font de la langue et à la traiter comme un objet ; ils peuvent « commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique » en manipulant syllabes et phonèmes. À travers certaines activités comme les comptines sues par cœur et suivies à l’écrit ou bien le dispositif de la dictée à l’adulte, ils commencent à comprendre l’articulation qui se joue entre l’oral et l’écrit et à envisager des relations entre le flux de l’oral et les unités distinctes de l’écrit.

►Ressources à venir

L’écrit

Au cours des activités, et ce dès la petite section, les élèves ont recours à des écrits, choisis et valorisés par l’enseignant, avec lesquels ils entrent peu à peu en familiarité. Ils en ont des représentations qui évoluent tout au long du cycle et découvrent progressivement leurs usages, leurs fonctions. Le maitre se saisit de toutes les occasions de lire, écrire et de rendre visibles ces actes aux élèves ; la langue devenant de plus en plus un objet d’analyse et de réflexion, ils en arrivent à découvrir le principe alphabétique suivant lequel l’écrit code majoritairement de l’oral. L’approche la plus pertinente se fait par l’écrit ; c’est en écrivant, depuis les essais initiaux jusqu’aux « premières productions autonomes » qu’ils saisissent le mieux la transformation de l’oral en écrit.

►Partie III – L’écrit – Texte de cadrage
►Partie III.1 – L’écrit – Découvrir la fonction de l’écrit
►Partie III.2 – L’écrit – Découvrir le principe alphabétique

Littérature et documentaires

Les enfants découvrent également que l’écrit est un outil culturel qui permet de communiquer efficacement et durablement avec autrui, de générer des mondes, de produire du savoir consultable, de provoquer des émotions : la fréquentation des documentaires et des albums de littérature de jeunesse – à laquelle il faut « laisser une grande place », dit le programme – familiarise les élèves avec des référents culturels et les valeurs qu’ils véhiculent, les amène à des activités de lecteurs : comprendre, interpréter, saisir l’essentiel et l’implicite d’un texte, traiter et hiérarchiser les informations.

►Ressources à venir

____________________________________________

AUTRES RESSOURCES

Le langage à l’école maternelle (dossier du SCEREN)

Le SCEREN a édité un guide très complet sur le langage à l’école maternelle dans la collection « Des ressources pour la classe ».

Ce dossier comprend cinq parties ainsi que des annexes :
1. Langue et langage à l’école maternelle.
2. S’approprier le langage.
3. Découvrir l’écrit, se familiariser avec l’écrit.
4. Découvrir l’écrit, se préparer à apprendre à lire et à écrire.
5. Des élèves aux besoins particuliers.
6. Annexes.

Vous pouvez télécharger ici Le langage à l’école maternelle.

____________________________________________


Le langage à l’école maternelle (2006)

Le document d’accompagnement des programmes , « Le langage à l’école maternelle » a été diffusé dans toutes les écoles de la circonscription en avril 2006. Il a fait l’objet d’une animation pédagogique en novembre 2006 pour tous les enseignants de maternelle de la circonscription.
A cette occasion, certaines séances vidéo extraites du DVD « ..apprendre à lire... » (diffusé par le MEN dans toutes les écoles de la circonscription) ont été visionnées.

Le diaporama de Mme GASSER présenté lors de l’animation pédagogique du 15 novembre 2006 à Sélestat.

____________________________________________


Les réalités sonores de la langue (2005)

De nombreuses études ont montré que la conscience phonologique joue un rôle important dans l’apprentissage de la lecture, particulièrement en ce qui concerne le décodage. A l’école maternelle, il s’agit d’apprendre progressivement aux élèves à considérer la langue comme un objet d’étude (et plus seulement comme un outil de communication) en prenant conscience des différents sons et syllabes utilisés.

Avant que les élèves ne soient confrontés à l’apprentissage-même de la lecture, un entraînement systématique doit permettre de développer cette conscience phonologique.

Pour ce faire, les programmes distinguent deux types d’activités à mettre en œuvre à l’école : celles qui suivent la voie de la poésie (comptines, jeux chantés, chansons) et celles qui regroupent les jeux phonologiques. Parmi les nombreux jeux phonologiques pratiqués de longue date dans les petites classes, on peut distinguer ceux qui permettent de travailler la réception (l’écoute et la reconnaissance) et ceux qui permettent de travailler la production (manipulation de mots ou pseudo mots).

Documents diffusés lors de l’animation pédagogique de Mme GASSER :
Des jeux traditionnels
Exemple de programmations et de progressions (1)
Exemple de programmations et de progressions (2)
Exemple de programmations et de progressions (3)
Exemple de déroulement de séance
Bibliographie
« Ludographie »

____________________________________________


Jeux phonologiques

Cet outil a été élaboré lors d’un stage GS-CP. En raison des droits à l’image, nous ne pouvons diffuser les jeux dans leur forme achevée. Les images ont donc été remplacées par leur mot.

Vous trouverez les images sur le CD Lecture Plus aux éditions ACCES ou sur le CD de l’imagerie de La Classe.

D’autre part, un classeur contenant ce dossier (avec les images) est disponible à la bibliothèque de l’Inspection, ainsi qu’un exemplaire de chaque jeu.

 

____________________________________________


Vocabulaire/Lexique

En 2011, l’Observatoire national de la lecture (ONL) a initié un travail sur l’enseignement du vocabulaire qui a été ensuite formalisé par la Mission de la langue française.
Ce dossier est maintenant disponible sur le site EDUSCOL .
Il propose aux enseignants des éléments de réflexion sur le vocabulaire en lien avec les objectifs d’apprentissage des programmes. Il expose également des orientations pédagogiques à explorer en classe. Il a vocation à être augmenté et actualisé régulièrement.

Voici le lien qui vous donnera directement accès à cette rubrique, http://www.eduscol.education.fr/pid25992/vocabulaire.html ou le cheminement pour y arriver : Accueil du portail > Socle commun – Ecole – Collège > Ecole > Ecole élémentaire > Maîtrise de la langue > Vocabulaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour vers : Maternelle